Biographie

Charlotte Dupont est parisienne d’origine. Sa relation avec l’image s’instaure dès ses 11 ans avec des films de vacances tournés chaque année avec une amie, puis regardés et commentés par un des maîtres du cinéma, Alain Resnais. Sa relation à l’image se dessine ensuite en tant que comédienne dès ses 17 ans avec Nicolas Klotz dans La neige en Afrique et Les traces de ton père dans la cendre puis avec d’autres réalisateurs européens, En la cuidad de Sylvia de Jose-Luis Guérin (sélection officielle Mostra 64), La Balançoire de Christophe Hermans (sélection officielle Magritte 2010).

Charlotte Dupont s’est installée à Bruxelles en 2002 et y a travaillé aussi en tant que scénariste à un niveau national pour Michael Bier, Alice de Vestel, Cédric Eeckhout, comme international pour Jose-Luis Guérin, Brieuc Dupont, Eric Guirado… Le lien entre le jeu et le scénario la porte sur la voie de la réalisation.

Elle tourne en 2007 La peau claire, reçoit en 2013 le soutien de le Communauté Française de Belgique pour son deuxième court-métrage, Inacia produit par Hélicotronc, obtient en 2016 l’aide à la réécriture en plénière du CNC pour le financement de son troisième court-métrage Les petits obliques.

Entre 2009 et 2010 Charlotte Dupont vit au Nouveau-Mexique, USA. Sa solitude, son imagination et ces immensités désertiques la poussent à jouer dans de courtes vidéos d’autofiction qu’elle poste avec régularité sur son blog et qui se nombrent aujourd’hui à près de 200. Elle en fait un court-métrage, Everywhere you go.

En 2011, elle est sélectionnée pour une résidence au Santa Fe Art Institut, NM USA. Elle continue à se filmer « Comme dans les films américains » ce qui devient, une fois les capsules montées ensemble, le court-métrage Playing make believe.

C’est lors de cette résidence qu’elle développe le projet de vidéo expérimental d’insertion dans les films néoralistes Starlet, ébauche sélectionnée en 2014 au concours National de la Banque Belfius Belgique dont elle tire le premier prix à l’unanimité du Jury, travaille qu’elle expose toujours régulièrement, notamment avec la dernière exposition qui était à Molenbeek, où elle a vécu (et y a été ancienne élève de l’Académie des Arts) de 2012 à 2016 .

En 2012 elles ont créé avec Mathilde Elu le duo Starlotte&Strassilde, et répondent à des commandes évènementielles par de courtes capsules absurdes dans lesquelles elles jouent : J’adhère pour le 15ième festival International des Scénaristes 2012, puis la bande annonce de l’édition 2013, ainsi que Le jour le plus court, où elles présentent sur un ton ludique, les parrains de la journée nationale du court-métrage instiguée par le CNC.

En 2017, Charlotte Dupont revient aux origines et se réinstalle à Paris. Elle débute des vidéos ludiques avec sa fille en 2018.

Télécharger le Curriculum Vitae